TRUJILLO (le 19/05/2016 et le 20/05/2016, puis du 26/05/2016 au 29/05/2016)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Trujillo, ville de la province de la Libertad. Sa plaza del armas (surprenant ?!). Sa cathédrale. Son architecture en partie coloniale. Sa route circulaire qui entoure le quartier historique. Sa rue piétonne.
Ici, je n’ai pas rencontré de tourisme européen ou nord américain de masse, mais plutôt des personnes d’Amérique Latine ou des enfants en sortie scolaire venus visiter le patrimoine culturel et historique de leur pays. Elles sont loin, toutes ces personnes de Cusco qui interpellent les touristes à tous les coins de rue pour leur vendre la même excursion.
A Trujillo, fini l’effort physique pour moi. Je plonge dans le culturel, avec la visite :
  • Du site archéologique de Chan Chan,
  • Des Huacas del sol y de la luna, et du petit, mais très intéressant, musée associé. Il explique notamment à quelles occasions et comment se déroulaient les sacrifices humains, comment ont été construits les deux temples, …
  • Du musée archéologique de Trujillo, qui présente les différentes civilisations de la région de la Libertad au fil des siècles, leurs outils, poteries, armes… et c’est dans la petite cour de ce musée que j’ai eu la chance d’assister à une démonstration de Marinera, danse traditionnelle locale pleine de séduction, de mouchoirs qui tournent et de robes qui virevoltent. Je n’ai pas osé participer à la séance d’apprentissage : je ne suis déjà pas particulièrement douée dans la synchronisation de mes mouvements – pour preuve, les différents cours de step que j’ai pu suivre durant lesquels je me suis systématiquement retrouvée à contre-courant des autres participants – et mon espagnol n’est pas assez bon pour que je sois capable de comprendre et dans le meme temps, d’effectuer immédiatement le mouvement demandé. Bref, j’ai regardé !
J’ai aussi pu observer les préparatifs d’une fête religieuse et profiter d’un coucher de soleil sur la plage de Huanchaco.
A Trujillo, j’ai également :
  • Mangé une super bonne viande rouge, bien saignante, accompagnée de légumes savoureux. Ça n’a l’air de rien comme ça, hein ? Mais après quelques mois de poulet ou viande rouge très cuite, c’est un régal,
  • Eu l’occasion de comprendre qu’être gauchère / gaucher pouvait encore être mal vu dans certaines parties du monde. La scène se déroule dans un petit café local. Je suis accompagnée d’un péruvien avec qui je discute et dans le même temps, j’ecris. Quand, tout à coup, le monsieur assis à la table d’à côté commence à interpeller mon accompagnateur : ‘mais elle écrit de la main gauche !’… je n’ai pas la suite, la conversation est trop rapide, mais le ton est inammicale et j’ai eu confirmation que c’était bien le fait que je sois gauchère qui était problématique. J’ai donc continué… a écrire de la main gauche, parce que de la droite, ce n’est pas lisible.
  • Eu une grande discussion amusante avec une australienne et une colombienne sur la manière dont les gens se comportent ou s’adressent les uns aux autres selon la culture. Au coeur de la discussion, les fameux ‘hugs’ très présents dans la culture anglosaxonne, mais peu fréquents en France (jai fini par m’y habituer) et les ‘mi amor’, ‘linda’,… qu’un ou une inconnue à qui vous avez demandé votre chemin, par exemple, va utiliser pour s’adresser à vous dans les pays d’Amérique Latine (en tous cas, ceux dans lesquels je suis allée). On est d’accord ? Le jour où, à Paris, je demande une information à quelqu’un que je ne connais pas et que la personne me répond ‘Prends à droite, puis à gauche mon amour’, ou ‘Je vais t’accompagner ma belle’, je me demande ce qui ne va pas ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s