WAI-O-TAPU ET LE LAC TAUPO (le 14/01/2016)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Aujourd’hui, direction Taupo, avec un départ relativement matinal, parce que je veux aller voir les phénomènes géologiques de Wai-O-Tapu et son geyser, Lady Noxe, qui se réveille tous les jours à 10h30. Réglé comme une horloge.

Lorsque j’arrive sur place, on m’explique que dans 30 minutes, il faudra que je reprenne la voiture pour aller voir le geyser qui se trouve à 5mn de là.
Je démarre mon tour dans ce paradis de phénomènes géothermiques. C’est superbe.
L’enchantement est brisé lorsqu’à bord de ma voiture, je me retrouve comme tout le monde, sur la route vers le geyser. Et comme tout le monde, j’arrive à un endroit bien aménagé où des bancs sont installés pour poser ses fesses. Et comme tout le monde j’attends. 10h30 et les gens commencent a s’inquiéter car rien ne se passe. 10h35, le gars venu faire l’animation du jour arrive, il nous raconte une histoire et… met du savon dans le geyser pour qu’il réagisse par une petite explosion d’eau…
Bon allez, j’oublie l’arnaque, l’éventuel problème écologique,  ‘le parc d’attraction’ et je retourne dans la partie intéressante.
Ce site n’a pas besoin de ça pour attirer les gens, je ne comprends pas.
Il a notamment la palette du peintre, aux nuances de jaunes et d’ocres, ce magnifique lac à l’eau bleue transparente et aux rives oranges qui sert de promotion à la Nouvelle-Zélande, des nuances de verts fluorescents… Il est simplement superbe.

Je reprends la route et arrivée à Taupo, je file directement vers le visitor center.
J’ai besoin d’un logement, d’informations sur la randonnée que je veux faire dans le coin et je veux réserver un saut en parachute. Et oui, c’est sur ma ‘wish list’ et c’est ici que j’avais envie de le faire.
Tout se précipite lorsqu’avec la personne du centre d’informations on regarde la météo : pas terrible au moins pour les 2 prochains jours, avec beaucoup de vent pour le lendemain. Conclusion : ‘votre meilleure chance de faire le saut en parachute c’est aujourd’hui et pour la randonnée,  je vous conseille demain’.
Bon bah, c’est parti !
Dans 1h20, je serai dans l’avion, en train d’admirer le lac de Taupo, la ville et ses environs depuis 12000 pieds (3600 mètres) d’altutide et prête à sortir de l’avion.
Mes impressions ? Je ne me souvenais pas d’avoir eu autant de mal à respirer lors de mon premier saut ; j’ai aimé la sortie en mode roulade, même si je ne m’y attendais pas ; le paysage était magnifique et l’atterrissage, sans encombre (ils ne se prennent pas la tête, c’est un tout tranquille atterrissage sur les fesses).

Après une telle expérience,  impossible de tenir en place, je vais me promener en ville et je tombe sur le ‘Hole in one’, attraction qui consiste à mettre une balle de golf dans le trou en un coup. Particularité : le trou se trouve sur une plateforme qui flotte à quelques mètres de là.
Je demande au gérant s’il a des plongeurs pour ramasser les balles. La réponse est oui et je me vois même proposer 20 dollars pour 50 balles ramassées. Je décline l’offre, mais je cède aux 3 balles d’essai que je mets… dans l’eau.

Et pour finir la journée, une partie de ce jeu où il faut retirer des briques sans écrouler l’édifice. J’ai perdu, mais sans avoir touché les briques. Fichue table !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s